HENSSÉ

Plasticienne

Je te vois, tu ne me vois plus, je ne te vois plus, tu me vois...Le caché et le montré, le voilé et le dévoilé, le visible et l’invisible, le public et le privé, le sacré et le profane, le montrable et le tabou, le réel et la fiction,... je me retrouve à jouer avec l’ambivalence entre ces thèmes, ces espaces opposables et complémentaires, à la délimitation aléatoire. Parfois, il suffit d'ouvrir un peu plus son esprit et de prendre le passage qui permet de passer d’un thème à un autre, d’un espace à l’autre, d’un état à un autre. C’est comme si je voyais les individus et le monde qui nous entourent au travers d’un prisme à deux facettes.

Au travers de mes dessins, de mes peintures, de mes créations 3D monochromatiques, je me représente ces passages entre deux dimensions. Le voile, le foulard, le tissu sont souvent présents dans mon travail, peints ou ajoutés, cousus, collés, utilisés comme support pour peindre. Matériau tendre et élastique, translucide ou opaque, il se prête à mon jeu de passage, de dévoilement ou de cache-cache, matérialisant l'entre-deux. L’iconographie du voile, du foulard, du tissu n’a cessé de se réinventer et d’alimenter les représentations des différents états émotionnels de l’humain depuis l’antiquité et sert à dessein mes créations « envoilées ». Malgré tout, je lui préfère parfois la représentation de la bulle, qui traduit tout en rondeur le passage entre l’image public et l’Image privée que chaque individu construit et projette. Après tout, ne dit-on pas « être dans sa bulle »? Je vous invite, sans réserve, dans la mienne.

I see you, but you don’t see me anymore; I don’t see you anymore, but you see me... The hidden and the shown, the veiled and the unveiled, the visible and the invisible, the public and the private, the sacred and the secular, the open and the taboo, I find myself playing with the ambivalence between these themes, these opposable and complementary spaces with haphazard boundaries. Sometimes, open your mind is enough to see the passage between one theme to another, one space to another, one state to another. It’s as though I see individuals and the world that surrounds us through a prism with two faces.
Through my drawings or my paintings in monochromatic of cold palette, I represent the passages between these two dimensions. The veil is often present in my work, painted or added, sewn, pasted, used as a support for painting. Tender and elastic material, translucent or opaque, it lends itself to my passing game of revealing or playing hide and seek. The iconography of the veil, the scarf, or the cloth has never ceased to reinvent itself and give rise to representations of various human emotional states since antiquity, and it gives purpose to my “enveiled” creations.  In spite of everything, I sometimes prefer the bubble representation, which translates as roundly as possible the passage between the public and private images which each individual constructs and projects. After all, don’t we refer to some people as “être dans sa bulle” (be in the zone)? I invite you, without reservation, into mine.

 

Crédit photo: Frédéric Warin 2017

Montréal, Québec, Canada                        Hensse.nat@hotmail.com

  • Instagram Social Icon

Copyright © 2016-2018 Henssé. All Rights Reserved.